Services

 

FORMATIONS

Animation d’ateliers sur les préjugés et le vivre ensemble

Mobiliser les sciences et les techniques de débat pour rassembler

À l’heure où le repli sur soi et les discours identitaires se développent, les situations où le vivre ensemble est mis à mal se multiplient. La démarche scientifique permet de se questionner, d’identifier et de déconstruire les préjugés. Ce thème interroge de nombreuses notions : diversité, égalité, stéréotypes, préjugés racistes et antisémites, sexisme, homophobie et interculturalité. Il s’agit ainsi de réaffirmer la légitimité des acteurs éducatifs à agir sur ces questions. Les formations des petits débrouillards permettent d’acquérir des repères théoriques, des techniques et de questionner la posture (neutralité) des acteurs éducatifs pour répondre à des situations difficiles dans lesquelles affectif, dogmes et savoirs sont à déméler.

Compétences visées

• Développer des ateliers autour des préjugés et du vivre ensemble auprès de jeunes.

• S’appuyer sur des démarches scientifiques et techniques pour mener des actions de lutte contre les discriminations et d’éducation à la citoyenneté.

• Comprendre les enjeux éducatifs liés à la thématique et les notions liées à l’humain, aux préjugés et à la diversité.

• Mobiliser des ressources et des acteurs de la culture scientifique et technique pour créer des débats.

• Quatre parcours : genre, stéréotypes, racisme et interculturalité.

Infos pratiques

Public visé : Animateurs, enseignants, médiateurs, agent de proximité.

Durée : entre 1 et 3 jours.

Pré-requis : avoir l’expérience en encadrement de jeunes.

Moyens pédagogiques : activités en petits groupe et restitution collective ; jeux ; expérimentations ; débats dynamiques ; arpentage et découverte d’outils pédagogiques ; études de cas ; travaux pratiques.

Encadrement : 1 formateur pour 15 participants maximum (intervention possible de plusieurs formateurs par session).

Tarifs : Sur devis. Mise à disposition d’un formateur pour une journée : de 600 à 720 € (6h).

Contact
   Hélène Bréard
   Référent-e formation Grand Ouest
                     direction@lespetitsdebrouillardsgrandouest.org

Cette formation peut être complétée par une demi-journée de prise en main de la malle ou l’exposition interactive «Mission H : Être humain Vivre Ensemble».

Zoom sur un programme de formation

Animer un atelier sur les préjugés
Modalités : 6h

Objectifs :
• Définir ce qu’est un être humain,
• Identifier ce qui participent à la construction des préjugé
• Décrire sa posture d’animateur,
• Mobiliser des ressources pédagogiques et reproduire des ateliers.

Déroulé proposé par les intervenants :
Matin
• Recueil des attentes et présentation de la formation,
• Décomplexifier les discours. Débat :
«Racisme : de quoi se mêlent les sciences ?». Mise en évidence des aspects culturels (culture, histoire), cadre social (modes de vie, comportements individuels et sociaux, interactions), biologique (langage, diversité, capacité à changer),
• Retours sur la technique de mise en débat : posture de l’animateur, règles, conditions.
• Définir l’Être Humain : mise en situation et activités,
• Retours sur les mises en situation et les activités : posture de l’animateur, règles, conditions,
• Comprendre les mécanismes participant aux préjugés,
• Les préjugés de l’animateur : création d’affiches,
• Le phénomène de catégorisation : expérience des pailles, classement d’objets,
• Le rôle de l’environnement culturel : expérience des tâches, mise en situation du salut martien,
• Retours sur les notions, la posture de l’animateur, les règles, les conditions.

Après-midi
• Exploration de la malle «Être humain, vivre ensemble : parcours «Stéréotypes» et «Genre»,
• Préparation des retransmissions (20 min),
• Présentation collective avec animation d’une activité,
• Conclusion : notions clé du parcours, mise en animation (difficultés, besoins de ressources complémentaires),
• Animer une exposition d’affiches : atelier autour de l’exposition «Chemin des préjugés»,
• Retours sur les notions, la posture de l’animateur, les règles, les conditions,
• Techniques d’animation de débat : mise en pratique avec les thèmes de leur choix,
• Synthèse sur la posture de l’animateur : échange et distribution de documents.
• Bilan

Il est possible d’orienter le contenu de la formation sur les questions du genre, de l’interculturel ou des discriminations.

Comment financer sa formation

Salarié-e : votre employeur peut intégrer la formation dans son plan de formation annuel.

Chômeur-se : renseignez vous auprès de votre agence Pôle Emploi, la Région ou votre OPCA.

Bénévole dans une association : vous pouvez vous renseigner auprès du Conseil de Développement de la Vie Associative.

Si le coût de la formation reste un frein, contactez-nous pour envisager ensemble les solutions possibles.