C’est au coeur de l’été, sur “Quartiers d’été Rennes”, un festival très fréquenté par les jeunes rennais, que les petits débrouillards ont choisi, cette année, d’animer autour de la thématique de la vie sexuelle, la vie affective et les stéréotypes de genre au travers les parcours « Genre – Etre Humain Vivre Ensemble » ainsi que l’exposition « Sex Breizh ».

Les 18 et 19 juillet, les animateurs.trices se sont succédé.e.s à partir de 18h et jusqu’à minuit pour permettre au public de participer, en accès libre, à des ateliers mêlant une activité sur les droits des femmes et des personnes LGBTQI+ d’un côté, et une autre sur l’exploration des modules interactifs issus de l’exposition « Sex Breizh », création des Petits Débrouillards, de l’autre.

Un Timeline participative et inclusive

Au programme : découverte de l’anatomie masculine et féminine, comportements à risques, contraception, thématique du genre, lutte contre les stéréotypes, histoires des luttes pour les droits civils. Mais c’est l’animation sur les droits de femmes et des personnes LGBTIQ+ qui a le plus plu grâce à deux frises (type timeline) retraçant la proclamation de leurs droits.

Chaque participant.e a ainsi pu associer un événement clef à une date. Ces deux frises ont permis de susciter des questionnements chez les participant.e.s et d’amorcer un dialogue avec les animateurs.

Les animateurs ont également mis en place un mur participatif afin d’améliorer les outils présentés. Des animations intégrées au projet “Erasmus+ Etre Humain” visant à adapter les outils pédagogiques de notre mallette “Mission H”..

Les participant.e.s ont également dialogué avec nos bénévoles et salarié.e.ssur la fabrication et la transmission des stéréotypes, et l’importance de la démarche scientifique et de l’esprit critique dans la lutte contre ces stéréotypes.