Entre la Science en bas de chez toi, les mini-stages et le Science Tour Littoral, c’est un été riche en découvertes, expérimentations et en bonne humeur que nous avons pu partager ensemble ! Nous vous proposons un retour sur nos différents événements estivaux en Loire-Atlantique, photos et vidéo à l’appui, c’est parti !

Tout d’abord, nous allons évoquer les fameuses tentes jaunes qui amènent la Science en bas de chez toi ! On commence la deuxième semaine de juillet avec Adeline et Mélissa qui étaient au Jardin d’usages du quartier des Dervallières à Nantes. La première thématique abordée fut celle de l’être humain, ce qui nous différencie et nous rassemble. Sujet Ô combien important, l’apprentissage autour de l’identité humaine est au centre des discussions, expérimentations et jeux de la semaine. Les petits débrouillard.es se sont également soucié.es de vérifier l’idée répandue selon laquelle on utilise que 10 % de notre cerveau.

Nous avons abordé la deuxième thématique jusqu’à fin juillet quartier des Dervallières, mais aussi rue des Sables d’Olonne et rue de Dordogne, toutes deux situées Quartier Bellevue à Nantes. Durant trois semaines, Adeline, Arnaud et Mélissa, accompagné.es de leurs petit.es débrouillard.es, se sont interrogé.es sur le lien entre alimentation et santé. Connaître la composition des aliments et savoir les classer, comprendre les besoins nutritionnels de l’être humain ou encore l’enjeu de l’alimentation dans le monde, étaient les principaux axes de ce thème. Dans la semaine, les participant.es de chaque quartier ont prouvé que même s’il « paraît que », il n’y a pas que du sucre dans les bonbons. Pour cela, ils ont cuisiné leurs propres bonbons. Chaque fin de semaine se terminait sur un goûter à base de brochettes de fruits préparées par leurs soins.

Début août, Arnaud et Océane étaient au parc du Clos Fleuri (quartier Bellevue à Saint-Herblain) qui possède un bassin filtrant naturel. L’endroit opportun pour traiter de la biodiversité et de l’eau auprès d’enfants très curieux, qui ont enchaîné.es expériences scientifiques, discussions et jeux.

En plus d’être en bas de chez toi, la science était également au Séquoia (pôle sciences et environnement du quartier des Dervallières à Nantes) pour des mini-stages sur la période du 8 au 26 juillet. Tout d’abord pour le stage « Connecté.e.s Déconnecté.e.s » avec Arnaud et Patrick, qui a permis à 12 enfants âgé.es de 8 à 14 ans de découvrir et d’approfondir l’univers du numérique, entre robotique, programmation et pensée informatique. La deuxième semaine, ce sont onze enfants âgé.es de 6 à 12 ans qui ont pu assimiler la mécanique et son fonctionnement autour de la propulsion, des engrenages et de la friction lors du stage « Les machines infernales ». Enfin, c’est encadré.es par Mario que les petit.es débrouillard.es présent.es au Séquoia la dernière semaine ont abordé la pression de l’air, la pression hydraulique et l’aérodynamisme afin de construire … des fusées à eau ! D’ailleurs, tout comme lors des deux stages précédents, la semaine s’est terminée sur un goûter avec les parents et une démonstration du projet initié durant la semaine. Qu’il s’agisse des projets robotiques et informatiques de la première semaine, de la machine avec sa pluralité de réactions lors de la deuxième semaine ou des décollages de fusées à eau customisées du dernier jour : toutes ont ébahi les parents, présents en nombre.

Le dernier stage de l’été avait lieu à côté de notre local, puisqu’il s’agissait du Jardin des Petits Débrouillards ! Au programme, jardinage bien évidemment, mais aussi différenciation, évolution et composition des plantes, fruits et légumes. Enfin, le stage a permis la construction d’un nouvel hôtel à insectes, sous l’œil avisé de notre animatrice Manon.

Vous avez d’ailleurs pu la retrouver en août, accompagnée d’Aurélie et Laurianne lors du Science Tour Littoral 2019 ! Sept dates entre le 12 et le 22 août, pendant lesquelles nos trois animatrices, à bord de leur camion-laboratoire, se sont évertuées à aborder la gestion du littoral à l’aide d’expériences scientifiques, d’une exposition, de défis à relever et via des observations au microscope. Sea, sun (presque tout le temps) & science, tel était la devise qui a attiré nombre de personnes, qui ont pu s’interroger avec leurs enfants sur le fonctionnement du littoral et l’impact humain sur celui-ci.

En conclusion de ce retour sur cet été, une vidéo de différents moments passés ensemble, entre petit.es débrouillard.es !